Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Circonscription des Îles du Vent 16 sièges à pourvoir -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | 1953-1996. L’Assemblée territoriale | 1957-1959 . La première autonomie interne | Élections territoriales : les élus | Circonscription des Îles du Vent 16 sièges à pourvoir

Élections territoriales du 3 novembre 1957 Les élus

Circonscription des Îles du Vent 16 sièges à pourvoir

Inscrits Votants Bulletins nuls Exprimés
16 442 11 862 58 11 804
RDPT Indépendants Union tahitienne

5 319 voix

Élus :
-Pouvanaa a Oopa
-John Teariki
- Jacques Tauraa
-R-R Lagarde
-Paul Bouzer
-Charles Lehartel
-Benjamin Céran-Jérusalémy
-Jacques Drollet

829 voix

Élu :
Frantz Vanizette

 

 

4 589 voix

Élus :
-Rudy Bambridge
-Alfred Poroi
-Gérald Coppenrath
-Nedo Salmon
-Georges Leboucher
-Benjamin Lehartel
-Raymond Hopuare

 

France Tahiti Rassemblement du peuple océanien Rassemblement paysan

376 voix

588 voix

103 voix


Remarques :
Dans cette circonscription, d’anciens conseillers territoriaux sont battus. La liste « France-Tahiti » comportait en tête Walter Grand, président sortant de l’assemblée et Franck Richmond qui en était vice-président. Ils sont sévèrement battus. Sur la liste figurait également Gaston Flosse qui faisait ainsi son entrée en politique.
La liste du « Rassemblement du peuple océanien » comportait Jean Millaud, ancien président de l’assemblée et John Martin, tous deux adversaires du RDPT.

Circonscription des Îles du Vent 16 sièges à pourvoir 0 < Circonscription des Îles Sous-le-Vent 6 sièges à pourvoir 1 < Circonscription des Îles Marquises 2 sièges à pourvoir 2 < Circonscription des Îles Australes 2 sièges à pourvoir 3 < Circonscription des Îles Tuamotu et Gambier 4 sièges à pourvoir 4 < Résultats globaux 5

Retour en haut de page