Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Chronologie 1767 – 1819 -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | 1767-1819. Un ordre nouveau | La chronologie

Chronologie 1767 – 1819


1767 S. Wallis débarque le 19 juin dans la baie de Matavai et rencontre Purea.
1768 Expédition de Bougainville. Séjour du 6 au 15 avril.
1769 Premier voyage de Cook. Il quitte Tahiti avec Tupaia qui décèdera à Batavia.
1772 Voyage de Boenechea . Séjour à Tautira du 12 novembre au 20 décembre
1773 Deuxième passage de Cook. Escale à Tahiti du 17 aout au 1er septembre, puis en avril 1774 Embarquement de Ma’i (Omai)
1774 Deuxième voyage de Boenechea. Première tentative de christianisation (catholique)
1777 Troisième voyage de Cook. Séjour du 24 aout au 30 septembre retour de Ma’i . Mort de Purea
1788 Arrivée du Bounty le 26 octobre commandé par le capitaine Bligh. Il est acceuilli par Pomare I et Itia
1789 Mutinerie le 22 avril, retour à Tahiti le 22 septembre. Seize matelots restent à Tahiti, les autres partent s’installer à Pitcairn
1791 Victoire militaire de Teina (Pomare I), grâce aux mutins de la Bounty, son fils Tu est investi ari’i rahi. Unification de l’île.
1794 Pomare I envahit Eimeo. Sa femme Itia devient ari’i nui de toute l’île.
1797 Arrivée du Duff et des premiers missionnaires protestants. Conflit armé entre Pomare I et son fils Tu, soutenu par le grand prêtre Hamanimani et le Teva I Uta, Pomare I laisse le pouvoir à son fils.
1801-1803 Pomare II et son père luttent contre le Te Oropaa, chefferie conduite par Rua qui est vaincu. Consécration de Tu, Pomare II, sur les marae de Paea et de Tautira.
1803 Mort de Pomare I
1807 Nouvelles cérémonies d’investiture pour Pomare II qui se conduit de plus en plus comme un despote.
1807 Pomare II lance une expédition punitive contre Te Oropaa. Nombreux massacres.
1808 Soulèvement contre Pomare II mené par Hitoti et Taute.
L’armée de Pomare est écrasée à Papara. Pomare se refugie à Moorea
1810 La paix est faite, mais Tahiti echappe au contrôle de Pomare II qui revient dans l’île en 1811
1815 Avec ses alliés des Îles Sous-le-vent, Pomare remporte la bataille de Fe’i Pi, au cours de laquelle Opuhara est tué. Conversion de Tahiti au christianisme.
1819 Pomare II se convertit. Premiers codes de lois.


Ce sont souvent les Tahitiens eux-mêmes qui brûlent les idoles devançant ainsi les désirs des missionnaires

Retour en haut de page