Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Chronologie de l’implantation de la LMS -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | 1767-1819. Un ordre nouveau | Chronologie de l’implantation de la LMS

Chronologie de l’implantation de la LMS (London Missionary Society)

1791 Échec de la première tentative d’envoi des missionnaires sur la Bounty.
1795 22 septembre : création à Londres de la London Missionary Society (LMS).
1797 5 mars : arrivée du Duff dans la baie de Matavai.
1798 30 mars : onze missionnaires quittent Tahiti : ne demeurent que John Eyre, John Jefferson, Henry Nott, John Harris, Benjamin Broomhall, Henry Bicknell, Thomas Lewis et Mme Eyre.
1801 10 juillet : arrivée de douze nouveaux missionnaires. H. Nott, J. Davies, et surtout J. Jefferson dominent la mission.
1807 Tournée de prédications à Huahine.
1808 Abandon de Tahiti par la LMS. Seul H. Nott demeure à Moorea.
1811 Sept missionnaires reviennent.
1812 Pomare II renonce à l’ancienne religion. L’implantation au îles-Sous-le -Vent se poursuit.
1815 Après la bataille de Fei Pi, les conversions se font massives. Les premiers, H. Nott et James Hayward prêchent à Tahiti.
1817 Arrivée de John Muggridge Orsmond et de William Ellis ; les premiers écrits locaux sont diffusés.
1821 Premiers diacres ordonnés. La conversion des Australes commence.
1824 Arrivée du pasteur Pritchard qui prend en charge Papeete.
1835 Le pasteur Nott achève sa traduction de la Bible qui est imprimée en Angleterre en 1838.
1841 La LMS renonce, après plusieurs tentatives, à l’évangélisation des Marquises.
1844 Mort du pasteur Nott. Assassinat du pasteur Kean. La LMS abandonne Tahiti ; seul le pasteur Orsmond reste.


Bateau missionnaire Duff

Retour en haut de page