Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - 1932-1946. Les délégations économiques -

! Vous êtes ici : Images et vidéos | 1932-1946. Les délégations économiques et financières | Images

1932-1946. Les délégations économiques

Histoire de l'institution

C’est, bien entendu, le conflit mondial qui domine cette période. Sur cette photographie les troupes défilent devant le gouverneur Orselli envoyé par le général de Gaulle pour remettre de l’ordre dans la colonie. (Coll. Ch. Gleizal)

« Hitler passant en revue des troupes ».Le contexte international est marqué par la montée du nazisme et par la seconde guerre mondiale . Photo. DR

Le Front Populaire (1936-1938) est la période pendant laquelle la France est gouvernée par une coalition de partis de gauche. De nombreuses manifestations et occupations d’usine sont organisées par les syndicats. Sur cette photographie les ouvrières occupent une biscuiterie à La Courneuve. Photo. DR

Léon Blum, chef de la SFIO constitue le gouvernement de Front Populaire. Arrêté en 1940 il est déporté en 1943

En mars 1941 une escadre américaine fait escale à Tahiti Sur cette photographie, les quatre contre-torpilleurs à quai.

Fiche de renseignement sur un Japonais de Makatea. Depuis l’entrée en guerre de leur pays les Japonais font l’objet d’une surveillance égale à celle pratiquée à l’égard des Allemands.

Image du Tahiti de l’entre-deux guerres : la paisible rade de Pape’ete. (Coll. Ch. Gleizal)

Le front de mer avant-guerre : la poste, le consulat américain et plus loin l’hôtel Stuart.

1937. Le nouveau gouverneur Jean Chastenet de Géry est accueilli par le gouverneur par intérim Henri Sautot.(Coll. Ch. Gleizal)

La « drôle de guerre » se manifeste à Tahiti par un réel sous-équipement en hommes et en matériel. Sur cette photographie le soldat J. Martin monte la garde devant la batterie de 65 installée sur le mont Faiere

La guerre est loin et la bonne société de Tahiti continue à s’amuser au Col Bleu et au Lafayette (Coll. Ch.Gleizal)

En France l’attaque des blindés allemands a précipité les Français sur les routes de l’exode. Photo. DR.

Retour en haut de page