Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Bruat (Armand-Joseph) -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | 1824-1880 . La première assemblée législative | 1843 - 1880 Le Protectorat | Les représentants de l’état | Bruat (Armand-Joseph)

1843-1880 Le Protectorat

Les représentants de l’état
Bruat (Armand-Joseph) (1796-1855).

A. Bruat entra dans la marine à l'âge de 15 ans et participa à de nombreuses expéditions aux Brésil, aux Antilles, à Terre-Neuve et au Sénégal. Il se distinguât à la bataille de Navarin en 1827 en sauvant le bateau amiral de la flotte russe, puis obtint de nombreux commandements de navires entre 1830 et 1842.
Cette année-là il fut nommé gouverneur des îles Marquises puis, en 1843, reçut l'ordre "d'exercer l'autorité seul et sans partage en ce qui concerne le gouvernement des îles Marquises et le protectorat de Tahiti"
Armand Bruat arriva à Tahiti en novembre 1843 et devint commissaire de roi auprès de la reine Pomare IV.
Au départ, il avait été doté de moyens importants qui lui permirent de transformer Papeete en petite ville française. C'est lui qui choisit ce site alors que nombreux officiers plaidaient pour Taravao. Sur les hauteurs de Papeete, il fit construire le village colonial de Ste Amélie sur le modèle des établissements militaires d'Algérie. Toutefois, ces travaux furent considérablement freinés par la résistance armée des Tahitiens.
A. Bruat consacra alors son énergie à mettre fin à la guerre en utilisant à la fois la force et la diplomatie. Il fit fortifier Papeete et construire le fort de Taravao. En décembre 1846, il réussit enfin à venir à bout de la résistance, mais ce long conflit mit fin à sa carrière à Tahiti. Remplacé en 1847, il quitta l'île avec le grade de contre-amiral. Il laissait un établissement militaire sur la côte nord, mais l'île était ruinée par la guerre et désertée par les baleiniers.
Gouverneurs des Antilles puis amiral de la flotte française. A. Bruat mourut du choléra au retour de l'expédition militaire de Crimée.

[Dictionnaire illustré de la Polynésie sous la direction de F. Merceron]

Bruat (Armand-Joseph) 0 < Lavaud (Charles) 1 < Bonard (Louis Adolphe) 2 < Page (Théogène) 3 < Gaultier de la Richerie (Eugène) 4 < La Roncière (Émile) 5 < Chessé (Isidore) 6

Retour en haut de page