Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Chessé (Isidore) -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | 1824-1880 . La première assemblée législative | 1843 - 1880 Le Protectorat | Les représentants de l’état | Chessé (Isidore)

1843-1880 Le Protectorat

Les représentants de l’état
Chessé (Isidore) (1839-1912).

Fonctionnaire du ministère des Colonies à Paris, I. Chessé reçut pour mission d'obtenir l'annexion du royaume Pomare après la tentative infructueuse du commissaire de la République Jacques Planche.
Il réussit à persuader Pomare V de signer, le 29 juin 1880, un acte de cession des îles du Vent. L'exemple du roi ne fut cependant suivi que par 9 des 22 chefs de Tahiti et de Moorea. De retour en France, I. Chessé continua à s'intéresser aux Établissements français de l'Océanie et devint le représentant de la colonie au Conseil supérieur des Colonies en 1887.
Sa bonne connaissance des E.F.O. lui valut d'être à nouveau envoyé en mission en 1895 aux îles Sous-le-Vent en tant que commissaire général de la République française.
Cette mission, fort coûteuse, permit de renforcer l'influence française sur Huahine et Bora Bora, mais elle échoua à Raiatea qui ne se soumit qu'au terme d'une expédition militaire deux ans plus tard.
Une rue porte aujourd'hui le nom du commandant Chessé dans le quartier de Fariipiti (Papeete)

[Dictionnaire illustré de la Polynésie sous la direction de F. Merceron]

Bruat (Armand-Joseph) 0 < Lavaud (Charles) 1 < Bonard (Louis Adolphe) 2 < Page (Théogène) 3 < Gaultier de la Richerie (Eugène) 4 < La Roncière (Émile) 5 < Chessé (Isidore) 6

Retour en haut de page