Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Les hauts-commissaires -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | Depuis 1996 : l'Assemblée de la Polynésie française | 1996-2004 : l’autonomie | Les hauts-commissaires

Les hauts-commissaires

Paul Roncière
Né en 1942
Jean Aribaud
Né le 30 novembre 1943
Michel Mathieu
Né le 25 juillet 1944
Entrée en fonction 17 juillet 1994 9 octobre 1997 16 novembre 2001
Durée du séjour 3 ans 2 mois 4 ans 1 mois 3 ans 8 mois
Titre et fonction au moment de la nomination Préfet de Haute Saône Conseiller du gouvernement monégasque
Carrière antérieure ENA Science Po Paris et ENA
Membre du cabinet de P. Dijoud
Préfet de Lozère, Yonne
Institut d’Etudes politiques de Paris
Préfet de l’Eure, de l’Oise et du Val d’Oise
Carrière postérieure Secrétaire général à la Mer
Préfet des régions Limousin et Bourgogne
Préfet de Seine Saint-Denis, de région Haute Normandie et Nord/Pas-de-Calais
Conseil supérieur de l’Administration territoriale d’Etat
HC en Nouvelle-Calédonie
Divers Parlait le reo maohi A laissé le souvenir de quelqu’un qui retardait l’application des décisions de justice concernant le personnel politique
Citations significatives Les pratiques institutionnelles locales sont très imaginatives (2 novembre 1994)
Tahiti est un volcan en sommeil : faisons en sorte qu’il ne réveille pas (octobre 1997)
[Le GIP] s'apparente davantage à un service de police remplissant une mission d'ordre public qu'à un service d'assistance et de secours aux victimes de calamités (18 juin 1998)

Retour en haut de page