Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Les élections territoriales du 17 mars 1991 -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | 1953-1996. L’Assemblée territoriale | 1984-1996. L’autonomie interne | Les élections territoriales et les élus | Les élections territoriales du 17 mars 1991

Les élections territoriales et les élus

Elections du 17 mars 1991

Etiquette politique Circonscription
Justin Arapari Tahoera’a Huiraatira IDV
Michel Buillard Tahoera’a Huiraatira IDV
Léon Céran-Jérusalémy Ai’a Api IDV
Hilda Chalmont Tahoera’a Huiraatira IDV
Pierre Dehors Ai’a Api IDV
Tinomana (dit Milou) Ebb Porinesia Amui IDV
Henri Flohr Ai’a Api IDV
Gaston Flosse Tahoera’a Huiraatira IDV
Edouard Fritch Tahoera’a Huiraatira IDV
John Ienfa Tahoera’a Huiraatira IDV
Jean Juventin Porinesia Amui IDV
Georges Kelly Porinesia Amui IDV
Patrick Leboucher Tavini Huiraatira IDV
Tuianu Le Gayic Tahoera’a Huiraatira IDV
Alexandre Léontieff Porinesia Amui IDV
Boris Léontieff Porinesia Amui IDV
Jean-Jacques Lequerré Tahoera’a Huiraatira IDV
Teriitepaiatua Maihi (dit Paiautua) Porinesia Amui IDV
Ahititera Roomataaroa Tavini Huiraatira IDV
James Salmon Tavini Huiraatira IDV
Oscar Temaru Tavini Huiraatira IDV
Émile Vernaudon Ai’a Api IDV
Georges (dit Kate) Hart Tahoera’a Huiraatira ISLV
Tony Hiro Amuitahiraa Te Oara Api ISLV
Hon Sha Lao Mao Tahoera’a Huiraatira ISLV
Ioane (dit Vane) Temauri Te Tiarama no Raromatai ISLV
Taratua Teriirere Te Niu no Raromatai ISLV
Monil Tetuanui Amuitahiraa Te Oara Api ISLV
Gaston Tong Sang Tahoera’a Huiraatira ISLV
Jean Tupu Tahoera’a Huiraatira ISLV
Teina Maraeura Tapura Te Niu Mau No Te Tuamotu TG
Lucas Paemara Tahoera’a Huiraatira TG
André Roihau Tahoera’a Huiraatira TG
Napoléon Spitz Tapura Napo TG
Félix (dit Hoa) Tetua Tahoera’a Huiraatira
Frédéric Flores Tamarii Tuhaa Pae Aust
Tetuaura Oputu Ai’a Api Tuhaa Pae Aust
Ernest Teinauri Tahoera’a Huiraatira Aust
Jean Alain Frébault Tahoera’a Huiraatira Mq
René Kohumoetini Tahoera’a Huiraatira Mq
Guy Rauzy Union Marquisienne Mq

Conseillers élus le 17 mars 1991

On notera que les femmes sont toujours sous-représentées (elles ne sont que deux).
Dix-neuf nouveaux élus font leur entrée à l’assemblée.
Le conseiller F. Florès étant décédé, il est remplacé le 15 janvier 1993 par Taratiera Tepa. N. Spitz, décédé le 27 mai 1995, est remplacé le 27 juin suivant par Temauri Foster.
Un grand nombre de listes se sont affrontées (20 aux IDV, 11 aux IDV, 13 aux TG, 8 aux Australes et 5 aux Marquises). La dispersion des voix sur les « petites listes » font que peu de listes ont des élus et qu’une partie non négligeable de la population se retrouve non représentée. C’est le défaut du système à un seul tour qui ne permet pas de connaître finalement le sentiment des électeurs sur les grands problèmes ou sur les responsables politiques.

Nombre de listes présentées Nombre de listes éliminées (moins de 5 % des voix) % des exprimés sans représentation à l’AT
IDV 20 16 21, 49
ISLV 11 7 25, 26
Tuamotu-Gambier 13 10 35, 66
Marquises 5 3 34, 82
Australes 8 5 24, 26

Élections du 17 mars 1991

Le tableau ci-dessus explique largement les problèmes politiques et sociaux que le Territoire va connaître. La volonté des électeurs est trop mal définie.
De plus aucune formation politique, ni même de potentiels alliés n’ont la majorité à eux seuls. Le gouvernement qui se mettra en place avec G. Flosse sera le résultat de tractations qui aboutiront à des résultats précaires (voir Les gouvernements).

Les élections de 1982, 1986 et 1991 ont permis à G. Flosse de prendre la tête des gouvernements, mais pas d’obtenir la stabilité nécessaire à l’exercice du pouvoir.
Le tableau ci-dessous montre que le Tahoera’a Huiraatira n’a dû sa victoire qu’au prix d’alliances (en 1982 et 1991) et que sa victoire de 1986 est dû au mode de scrutin et à la division excessive de ses adversaires. Cela lui permet, avec 40 % des voix, d’obtenir une majorité absolue de sièges. Pourtant, rapidement cette majorité est fragilisée par les dissensions internes.

suffrages exprimés En % par rapport aux suffrages exprimés Nombre de sièges En % des sièges de l'assemblée territoriale
23 mai 1982 17 787 29,55 13 sur 30 43, 33
16 mars 1986 30 084 40, 42 22 sur 41 53, 65
17 mars 1991 26 681 31, 42 18 sur 41 43, 90
Résultats du Tahoer'a Huiraatira aux élections territoriales
ensemble de la Polynésie


Gaston Flosse en discussion avec Jacques Vii, maire de Punaauia

Les élections territoriales du 16 mars 1986 0 < Les élections territoriales du 17 mars 1991 1

Retour en haut de page