Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Chronologie -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | 1953-1996. L’Assemblée territoriale | 1959-1977. L’autonomie « contenue » | La chronologie

Chronologie 1959 - 1977

- 19-21 octobre 1959 : Procès de Pouvanaa a Oopa. Il quitte la PF le 15 mars 1960.
- 26 juin 1960 : Mate Oopa élu député; il décède le 14 juillet 1961 et J. Teariki lui succède.
- 15 novembre 1960 : Lycée Gauguin.
- 5 mai 1961 : Inauguration de la piste de Faaa.
- 1961-1962 : Tournage des Mutinés du Bounty - Nouvel hôtel des postes (9 juillet 1962).
- 14 octobre 1962 : Élections territoriales et formation d’un conseil de gouvernement (3 RDPT, 2 UTD).
- 2 décembre 1962 : John Teariki réélu député.
- Octobre 1962 à janvier 1963 : G. de Caunes à Eiao.
- 3 janvier 1963 : De Gaulle annonce la création du CEP.
- 4 février 1963 : Transmission d’un vœu de JB Céran-Jérusalémy sur le retour aux attributions individuelles à une commission du statut qui ne se réunit pas avant 1966 - Vœu par lequel l’AT accepte l’installation du CEP et demande à la France des compensations.
- Mai 1963 : Un détachement du génie s’installe à Moruroa.
- 1er septembre 1963 : L’Église protestante acquiert son autonomie (EEPF).
- 12 septembre 1963 : Fusion de la TAI et d’UAT pour former l’UTA.
- 6 octobre 1963 : Débats à l’AT pour faire évoluer le statut.
- 8 - 9 octobre 1963 : Congrès du RDPT sur les problèmes statutaires et le retour de Pouvanaa.
- 5 novembre 1963 : Dissolution du RDPT et du PTM.
- 6 février 1964 : La commission permanente accorde un bail gratuit à l’État pour Moruroa et Fangataufa.
- Juillet 1964 : Venue de G. Pompidou et refus de toute évolution statutaire - Le Conseil d’État confirme la dissolution des partis ayant pour programme l’indépendance.
- 3 août 1964 : Sortie de "La Dépêche de Tahiti".
- 6 janvier 1965 : Alliance entre ex-RDPT et UT-UNR pour constituer un nouveau conseil de gouvernement.
- Février 1965 : Création du Here Ai’a.
- 16 avril 1965 : Ouverture de la clinique Cardella.
- 2 mai 1965 : Élections municipales à Pirae et Faaa.
- 15 juin 1965 : Inauguration du musée Gauguin.
- 12 octobre 1965 : F. Sanford crée le E’a Api.
- 16 octobre 1965 : Début de la télévision.
- Fin 1965 : L’élection présidentielle provoque une cassure au sein du Here Ai’a .
- 19 décembre 1965 : De Gaulle obtient 60 % des voix à la présidentielle.
- 23 février 1966 : Remise de peine pour Pouvanaa, mais il est toujours interdit de séjour en Océanie.
- 2 juin 1966 : Proposition de J-D Drollet sur l’évolution du statut demandant que le gouverneur ne préside plus le conseil de gouvernement.
- 2 octobre 1966: Alfred Poroi perd les élections municipales, Tetua Pambrun nouveau maire.
- 2 juillet 1966 : Congrès du Here Ai’a avec de nombreuses exclusions - 1ère explosion atomique.
- Septembre 1966 : Discours de Teariki devant de Gaulle critiquant les essais - De Gaulle vient assister à un essai nucléaire - Fin de l’activité à Makatea.
- 9 octobre 1966 : Poroi perd la mairie de Papeete au profit de T. Pambrun allié aux autonomistes.
- 19 mars 1967 : F. Sanford élu député contre J. Teariki.
- 13 juin 1967 : Question de Sanford à l’AN sur l’autonomie interne. Refus de G. Pompidou.
- 10 septembre 1967 : Élections territoriales
E’a api : 10 sièges
Here Ai’a : 7 sièges
Alliance entre les deux partis. Rapprochement progressif des deux partis sur la question nucléaire.
- 3 novembre 1967 : Question préalable sur l’autonomie interne adoptée par 17 voix contre 10.
H. Bouvier et D. Millaud chargés d’un rapport sur l’autonomie interne.
- 7 juillet 1968 : Réélection de Sanford aux législatives avec Teariki pour suppléant (58, 40 % des voix).
- 24 août 1968 : Premier tir thermonucléaire.
- 30 novembre 1968 : Retour de Pouvanaa à Tahiti .
- 18 février 1969 : L’AT adopte le rapport Bouvier/Millaud.
- 27 avril 1969 : 53 % de NON au référendum.
- 15 juin 1969 : Alain Poher : 51,8 % des voix à la présidentielle.
- 17 juin 1969 : Inauguration des nouveaux locaux de l’assemblée territoriale.
- 11 septembre 1970: Affaire du drapeau tahitien (visite du ministre Henri Rey).
- 25 novembre 1970 : Inauguration de la nouvelle prison à Nuutania.
- 1970-1971 : Débat sur la réforme communale - Loi 71-1028 promulguée le 6 janvier 1972 en Polynésie - Ouverture de l’hôpital de Mamao.
- Mai-Juin 1972 : Manifestations anti-nucléaires.
- 6 septembre 1971 : G. Pompidou refuse toute évolution statutaire sauf un conseil économique et social.
- 10 septembre 1971 : Inauguration du stade Pater .
- 2 et 9 juillet 1972 : Elections municipales plutôt défavorables aux autonomistes.
- 2 août 1972 : Délibération créant l’Académie tahitienne.
- 9 janvier 1973 : Loi accordant la nationalité française aux Chinois nés sur le Territoire.
- 18 mars 1973 : Sanford réélu député contre Flosse.
- Juin-juillet 1973 : Manifestations antinucléaires avec le Bataillon de la Paix.
- 21 juillet 1973 : Sanford et Pouvanaa demandent un référendum sur l’indépendance. Accident de la Pan Am (83 morts).
- 19 mai 1974 : Mitterrand soutenu par les autonomistes recueille 51,23 % des voix.
- 2 juillet 1974 : Installation de l’Académie tahitienne.
- 15 septembre 1974 : Dernière expérience nucléaire aérienne.
- 20 avril 1975 : Création du Front de Libération de la Polynésie (futur Tavini).
- 5 juin 1975 : Premier tir nucléaire souterrain.
- Fin mai 1975 : Renversement de majorité en faveur des autonomistes et formation du Front Uni. O. Stirn refuse l’autonomie interne et inversement projets de Stirn rejetés par les autonomistes.
- 13 novembre 1975 : Nouveau changement de majorité à l’AT.
- 17 novembre 1975 : Création du Ia Mana Te Nunaa.
- 10 juin 1976 au 1er avril 1977 : Occupation de l’AT par les autonomistes - De fait : deux assemblées et deux présidents - Impasse statutaire.
- 4 juin 1976 : Arrivée de la pirogue Hokulea avec Ben Finney.
- 17 juin 1976 : Sanford démissionne de son mandat de député.
- 15 juin 1976 : Décès de Samuel Raapoto.
- 12 septembre 1976 : Sanford réélu député (55 ,75 % des voix) contre G. Flosse.
- Octobre 1976 : Triomphe des équipes polynésiennes à la Molokai.
- 21 décembre 1976 : Décès de Mgr Mazé.
- 10 janvier 1977 : Décès de Pouvanaa a Oopa.
- Début 1977 : Reprise des négociations sur le statut et projets de Poniatowski.
- 4 mars 1977 : Accord sur la dissolution de l’AT.
- 13 mars 1977 : Elections municipales : Jean Juventin devient maire de Papeete.
- 29 mai 1977 : Victoire des autonomistes aux élections territoriales.
- 12 juillet 1977 : Promulgation du nouveau statut d’autonomie.

Retour en haut de page