Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Création de la RAI -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Les événements marquants | 1953-1996. L’Assemblée territoriale | 1953-1957. L'instabilité | Création de la RAI (Juillet 1953)

Création de la RAI

Juillet 1953

L'instigateur du 1er vol Tahiti-Marquises est le colonel Castex qui, le 1er octobre 1953, embarque avec un équipage de quatre personnes et quatre passagers sur le Grumann-Mallard de la RAI. La RAI, créée en juillet 1953, était placée sous la tutelle des Travaux Publics, tandis que les Messageries Maritimes s’occupaient de l’exploitation, et c’est avec son unique appareil que démarrera le premier vol à destination des Marquises.

Escale à Takaroa, nuit de repos à Napuka, puis envol vers Nuku Hiva.
Louis Castex écrit : « À dix heures, nous apercevons bientôt dans la brume la première île des Marquises, Ua Pou, puis c’est Nuku Hiva... La coque touche l’eau. Nous rebondissons trois fois très fortement. Au deuxième bond, chacun de nous se sent mal à l’aise. L’appareil reste presque fourni un trop gros effort. Tous les habitants de Taiohae sont sur le terre-plein près du wharf. Je dépose une gerbe au monument aux morts où tout le village s’est rendu en procession... L’amphibie que nous avons roulé sur la plage de sable fin est baptisé « le grand oiseau de Nuku Hiva » et déjà son nom est peint dans la langue du pays à l’avant du fuselage : Te manu o Nuku Hiva. C’est un défilé continu devant la machine. Jamais on n’avait vu d’aussi près un avion ».

C’est le retour vers Tahiti où l’on parvient vers le 6 octobre et Louis Castex conclut :
« La première liaison aérienne tahiti-Marquises est terminée... Mais je recommande qu’elle soit la dernière. Au reste, il y a la foule pour nous accueillir à l’arrivée. On s’était montré plus discret au départ. L’optimisme sur la réussite d’une pareille expédition ne régnait pas alors dans les cercles tahitiens ». Le conseil de Castex sera en partie suivi puisqu’il faudra attendre vingt ans pour qu’il y ait d’autres vols à destination des Marquises.1954 verra la RAI dotée d’un autre appareil. Le Grumann-Mallard n’est plus suffisant et un Catalina assurera avec plus de facilité Bora Bora et les Iles-Sous-le-Vent. C’est avec un Catalina, qu’au mois d’avril 1955, le gouverneur Toby organise le premier vol vers les Australes,Tubuai et Raivavae.

[Texte extrait du tome 6 du Mémorial polynésien.]


Bermuda de la RAI dans le lagon d'Uturoa

Retour en haut de page