Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Les tournées de football de la sélection de Tahiti -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Les événements marquants | 1953-1996. L’Assemblée territoriale | 1953-1957. L'instabilité | Les tournées de la sélection de football de Tahiti

Les tournées de football de la sélection de Tahiti

1953-1955



En septembre1953, pour la première fois dans l’histoire sportive du territoire, une délégation part faire une tournée dans le Pacifique Sud. La sélection s’embarque à bord du Calédonien et profitant d’une escale à Fidji bat la sélection fidjienne par 4 buts à 2. Deux jours plus tard, l’équipe se produit aux Nouvelles-Hébrides et c’est une nouvelle victoire par 5 buts à 3.
A Nouméa, pour la première rencontre, la pluie tombe sans arrêt. Les Tahitiens sont dépassés par la vitesse d’exécution des Néo-calédoniens et sont battus par 4 à 1. Au second match, le même score (4 à 1) confirme la supériorité des Calédoniens. A la troisième et dernière rencontre, un cinglant et sans appel 5 à 0 clôt le séjour à Nouméa.
Sur le chemin du retour, la sélection tahitienne bat une nouvelle fois la sélection
néo-hébridaise.
Le bilan de cette tournée est de trois victoires et trois défaites. Avec sept buts Napoléon Spitz est le meilleur buteur de cette tournée. En 1955 ce sont les néo-calédoniens qui se déplacent. Le 17 juillet a lieu le premier match et Tahiti bat la Nouvelle-Calédonie par 3 buts à 1. La seconde rencontre se termine par un match nul 1 à 1.Le footballeur qui se distingue cette fois est Robert Montaron. Il faudra attendre 1957 pour voir une équipe tahitienne battre une équipe calédonienne à l’occasion du troisième match disputé ( 4 à 2 ), alors que les Calédoniens avaient déjà remporté les deux premières rencontres.

[Source : Mémorial Polynésien , tome 6.]

Retour en haut de page