Histoire de l'Assemblée de la Polynésie française - Chronologie des grandes dates de l’économie polynésienne -

Sommaire

Le kiosque

La presse de l'époque

Le kiosque

! Vous êtes ici : Histoire de l'institution | 1819-1824. Les lois missionnaires | Chronologie des grandes dates de l’économie

Chronologie des grandes dates de l’économie polynésienne


1789 Le baleinier américain Amelia effectue la première pêche de cétacés dans le Pacifique.

1793 Le Daedalus apporte la première cargaison de porcs salés de Tahiti en Nouvelle-Galles du Sud.

1801 Un trafic régulier s'instaure entre Sydney et les îles du Vent.

1805 Les santaliers commencent l'exploitation des forêts fidjiennes.

1808 Ouverture des lagons nacriers des Tuamotu.

1811 Les Marquises sont régulièrement visitées par les santaliers.

1813 Porter construit Madisonville à Nuku Hiva, qu'il annexe, afin d'offrir aux baleiniers américains une base sûre. Échec de cette tentative.

1817 Les missionnaires de la LMS disposent d’un navire, le Haweis, pour commercer avec la Nouvelle-Galles du Sud.

1818 Fondation de la Société des Missions évangéliques de Tahiti.
Un technicien de la LMS, J. Gyles, tente de lancer la culture de la canne à sucre dans les îles du Vent. C'est un échec.

1821 Déclin du commerce du porc salé entre Tahiti et la Nouvelle-Galles du Sud. Pomare Il dispose de son propre brick pour commercer avec Sydney.

1822 Essai de plantations de coton sous l'égide de la LMS Les îles Sous-le-Vent exportent quelques tonnes de café.

1825 Ari'ipaea nomme un agent afin de contrôler toutes les exportations des îles du Vent. La régente entend également s'approprier les lagons des Tuamotu.


   Presse à canne à sucre

Retour en haut de page